#1 25-11-2020 07:30:18

DA
Modérateur
Inscription : 24-10-2019
Messages : 94

Bon, d'accord c'est pas ici mais quand même (;-)

Une nouvelle façon d'imaginer les mangeoires avec les tournesols du jardin
1606296359_mesange_tournesol201119_w.jpg
Garanti sans OGM,  big_smile

Hors ligne

#2 16-01-2021 11:17:34

PB
Modérateur
Inscription : 24-10-2019
Messages : 249

Re : Bon, d'accord c'est pas ici mais quand même (;-)

Bon, un peu déçu par le peu d'oiseaux vus à Marie-Galante, j'espérais mieux mais hier j'étais content de celui-là que je n'avais jamais vu et que je rêvais de voir. Ce n'est pas le plus beau, je suis d'accord mais bon : Ani à bec lisse.

f2409.jpg

f2355.jpg

Hors ligne

#3 08-04-2021 02:45:28

BV
Membre
Inscription : 24-10-2019
Messages : 66

Re : Bon, d'accord c'est pas ici mais quand même (;-)

Bonjour à tous.

En matière d'environnement, les bonnes nouvelles se font plutôt rares aujourd'hui, les mauvaises nouvelles, et le pessimisme ambiant, étant pratiquement devenus la norme dans notre époque agitée et pleine d'incertitudes. L'annonce de la disparition d'une espèce sauvage est malheureusement devenue une banalité de nos jours. A l'opposé, la découverte d'une nouvelle espèce, dans le domaine de l'ornithologie, est devenue un événement notable, tant les zones naturelles encore inexplorées paraissent se réduire comme peau de chagrin. Mais que dire d'une espèce que l'on croyait disparue à tout jamais, depuis des lustres, et dont on vient de redécouvrir, contre toute attente, une population relicte bien vivante ? C'est pourtant ce qui vient d'arriver récemment à Bornéo, où une obscure espèce de passereau, proche des Timaliens, que l'on pensait éteinte depuis le milieu du XIXe siècle, vient d'être retrouvée dans une région reculée de cette île indonésienne.

L'oiseau en question, répondant au nom d'Akalat à sourcils noirs, n'était jusqu'à présent connu que de son holotype, autrement dit le premier, et unique, spécimen jamais capturé. Il n'avait pas été revu depuis plus de 170 ans, et était considéré comme appartenant au passé, au même titre que le dodo ou le Pigeon migrateur américain.

Ce n'est pas la première fois que cela arrive, mais ce genre de résurrection concerne toujours des espèces vivant dans des régions isolées et difficiles d'accès. Nous ne pouvons qu'espérer assister à d'autres résurrections du même genre dans l'avenir.  Mais restons réalistes cependant, il ne faut pas trop compter voir pareil scénario se reproduire dans nos régions de l'Atlantique Nord. Des espèces disparues, telles que le Grand pingouin, ou le Canard du Labrador, doivent malheureusement être bel et bien considérées désormais comme définitivement éteintes.

https://www.ornithomedia.com/breves/lak … s-donnees/

https://www.franceculture.fr/environnem … t-a-borneo

OKOe_-_Copie.jpg

Spécimen holotype, actuellement conservé au  "Nederlands Centrum voor Biodiversiteit Naturalis", aux Pays-Bas.

OKKK.jpg

Individu provenant de la population vivante, retrouvée à Bornéo.

.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11