#1 20-02-2021 05:18:50

BV
Membre
Inscription : 24-10-2019
Messages : 85

Récoltes entomologiques

Bonjour à tous.

Je me permets d'inaugurer cette nouvelle rubrique, consacrée aux récoltes entomologiques sur l'archipel. Personnellement, j'avoue avoir du mal à capturer des insectes à des seules fins de collection, bien que je ne condamne nullement cette pratique. Je suis conscient que les collections zoologiques, comme celles de botaniques, sont indispensables à la connaissance. Mais, en ce qui me concerne, j'en ai sans doute trop abusé dans le passé, et c'est peut-être pour cela que j'hésite à le refaire maintenant. Je fais une exception toutefois pour les ectoparasites avicoles, non seulement parce qu'ils représentent mon groupe d'arthropodes de prédilection, mais aussi parce que je me donne bonne conscience (assez hypocritement, je le reconnais) en me disant que je contribue ainsi à débarrasser l'avifaune de ces encombrants parasites qui leur empoisonnent la vie. Par contre, je n'ai aucun scrupule à ramasser tout ce que je peux trouver comme animaux morts, la plupart du temps aux bords des routes, lesquelles sont très meurtrières, comme nous le savons, pour toutes sortes de petits vertébrés, et plus encore d'invertébrés. Cette pratique des récoltes est donc une bonne occasion d'enrichir nos connaissances de la faune insulaire, en vue d'ammasser des collections, et sans avoir à euthanasier quoique ce soit.

Depuis mon arrivée sur l'archipel, je n'ai jamais cessé de ramasser les insectes que je trouvais morts, le long des routes, mais aussi parfois noyés dans les bacs qui servent d'abreuvoirs pour les chevaux, ou même occasionnellement, dans les toiles d'araignées. Evidemment, les animaux collectés dans ces conditions, victimes de la circulation automobile pour la plupart, sont souvent abîmés. Mais peu importe, puisque la finalité n'est pas d'organiser une exposition, mais plutôt de se familiariser avec cette entomofaune. Mon seul objectif étant de pouvoir amasser un aussi grand nombre que possible d'invertébrés trouvés morts, afin d'apprendre à mieux les reconnaître, les connaître, les inventorier, les classer et les conserver. La majorité des insectes étant déjà desséchés lorsque je les trouve, je les place donc directement dans des boites en plastique, sur un fond de papier, sans chercher à les ramollir pour le moment, cela viendra plus tard. Seuls les insectes frais sont mis en papillotes, du moins pour les lépidoptères et les odonates.

Je montrerai ici seulement mes dernières récoltes, celles de la saison 2020, bien que j'en possède également pour les cinq années précédentes.


OK.jpg

Quelques hyménoptères, coléoptères (carabes) et un diptère.

baae.jpg

Quelques hyménoptères (dont une minuscule abeille), lépidoptères (dont un Pieris rapae), un diptère, un odonate et un hémiptère.

KKK.jpg

Quelques hyménoptères, lépidoptères, diptères, et deux coléoptères (longicornes).

OOOO.jpg

Gros plan sur les deux petits longicornes, dont un joli spécimen bleu et jaune. Curieusement, ce dernier était décapité lorsque je l'ai ramassé, en pleine rue du centre-ville. Aurait-il insulté le prophète, pour mériter son triste sort ?

OOEIOO.jpg

Quelques hyménoptères, diptères, hémiptères, lépidoptères (dont un morio), coléoptères (dont un gros staphylin).

MMMMM.jpg

Gros plan du gros staphylin bicolore.

OOP.jpg

Trois hyménoptères, un coléoptère (carabe), et un lépidoptère (pterophore).


.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11